Masculin, féminin ou La guerre impossible (Divers) par Maurice Auroux

June 17, 2019

Masculin, féminin ou La guerre impossible (Divers) par Maurice Auroux

Titre de livre: Masculin, féminin ou La guerre impossible (Divers)

Auteur: Maurice Auroux

Date de sortie: April 8, 2016

Broché: 373 pages

Éditeur: FeniXX réédition numérique (Buchet-Chastel)

Masculin, féminin ou La guerre impossible (Divers) par Maurice Auroux est disponible au téléchargement en format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez accéder à des millions de livres. Tous les livres disponibles pour lire en ligne et télécharger sans avoir à payer plus.

Il a fallu attendre la deuxième moitié du XXe siècle pour que, dans la totalité des pays réputés avancés, la femme soit socialement reconnue comme un être humain à part entière. On éprouva même le besoin, il n’y a pas 20 ans, de créer en France un ministère pour elle, tant il apparut que cette reconnaissance n’allait pas de soi. Pourtant, surtout après la Seconde Guerre mondiale, les femmes sont entrées en masse sinon en force sur le marché du travail. Puis la pilule leur a donné la maîtrise de la maternité, tandis qu’une propagande féministe bien orchestrée les hissait sur le podium. La femme est ainsi devenue, théoriquement, l’égale de l’homme. Cependant, elle n’est là qu’en filigrane et sa personne, en réalité, n’occupe qu’un strapontin. Résistance sourde, mais ferme, des sociétés machistes où les leviers de commande, qu’ils soient politiques, économiques, syndicaux ou universitaires, sont dans la main des hommes. C’est finalement le volontarisme qui, à la force du poignet, dévoile l’évidence : la femme est un être digne et responsable. Mais le volontarisme peut-il changer les comportements fondamentaux ? Peut-il vraiment transformer la sexualité ? Tout ou presque, dans notre vie, passe par ce filtre biologique. Dès lors, l’homme et la femme apparaissent comme essentiellement complémentaires donc, ipso facto, différents. Le reconnaître permet de donner à l’un et à l’autre une place correspondant, sans jugements de valeurs ni vanités, à leurs différences. Car ce sont elles, ces différences complémentaires, qui fondent la féminité et la masculinité, c’est-à-dire le dialogue sexuel. Vouloir les réduire ou les opposer n’a pas de sens : nous sommes comme la serrure et la clé.